Aktion Gemeinwohl!

Gemeinsam vom Mangel in die Fülle

IV. Buts Principaux pour l’Education

Une grande partie de l’humanité ne peut ni lire ni écrire ni calculer. Ainsi ces gens sont séparés d’un bien culturel élémentaire. Ce manque ne peut être remédié que par un mouvement fort international qui fournit les moyens   d’apprendre à lire, écrire et savoir les 4 opérations de base de calcul aux gens dans les régions où il n’y a pas d’éducation.

Dans les pays avancés cela est une obligation, mais cela manque dans les régions sans éducation. Mais dans nos écoles nous voyons une pression d’un nombre croissant des élèves qu’elles ne peuvent pas supporter. Jadis, les écoles supérieures et les universités étaient des lieux libres pour des recherches et d’enseignement, mais aujourd’hui nous voyons seulement une scolarisation que nous n’avions pas connue jamais.

Non seulement dans les écoles de culture générale, mais aussi dans les écoles supérieures et universités, un esprit doit s’établir qui donne la priorité à la pensée indépendante, à la capacité de juger, la capacité à résoudre des problèmes ainsi qu’au travail en groupe de projets, avant la connaissance serinée. Mais les autorités  doivent prendre des mesures d’éducation . En effet le future de cette humanité en dépend de la mentalité éthique et l’orientation au bien commun déchoient ces groupes qui sont en train de plonger cette planète dans le déclin.

En résultent les buts principaux  pour le système éducatif:

  • Lecture, rédaction et calcul pour tous les gens du monde
  • Priorité d’éducation éthique et orientation au bien commun
  • Encouragement de la pensée indépendante, capacité de juger, capacité à résoudre de problèmes et du travail en groupes de projets

 

[download id= »3″]

Dieser Post ist auch verfügbar auf: Néerlandais, Anglais, Allemand, Russe, Espagnol