Aktion Gemeinwohl!

Gemeinsam vom Mangel in die Fülle

Appel Aux Dons – Energie Gratuite Pour Tout Le Monde

L’Initiative BIEN COMMUN ! s’est fait un devoir actuel (outre des projets urgents d’aide aux gens nécessiteux en Afrique) de lancer des projets techniques (voir www.aktiongemeinwohlschweiz.com).

En majorité, il s’agit de générateurs indépendants qui fournissent sans frais le courant pour la consommation propre, sans avoir besoin d’énergie de l’extérieur, pour bâtiments ainsi que pour véhicules. Actuellement nous travaillons dans un réseau d’inventeurs au développement de modèles d’atelier. Ces appareils seront développés jusqu’à les rendre fonctionnels. En détail, il s’agit des projets suivants:

• Générateur magnétique type 1: Ce type de générateur travaille exclusivement avec des aimants permanents. Au contraire d’aimants électriques, les aimants permanents n’ont pas besoin d’apport externe d’énergie. Les aimants permanents sont aimantés seulement une fois pendant la fabrication, après cela jamais plus. Pour la fabrication de nos aimants, nous appliquons la combinaison éprouvée de néodyme, fer et bore. Les aimants de ce type conservent leur charge longtemps. Nous combinons ces aimants d’une façon ingénieuse dans nos générateurs, de manière à maintenir par la force magnétique un disque flottant en mouvement, auquel est fixé un axe de dynamo.

Après la première mise en marche, le générateur produit continuellement du courant et alimente un système d’accumulateurs qui fournit assez de courant aux appareils électriques, chauffage et eau chaude dans les bâtiments et entraîne un moteur électrique dans les véhicules.

• Générateur magnétique type 2: Ce type de générateur se caractérise par sa simplicité absolue. Un jeu d’aimants permanents positionnés exactement entraîne le mouvement de rotation d’un cylindre d’acier lourd, qui entraîne de son côté un générateur électrique. Une fois en mouvement, ce générateur travaille continuellement sans alimentation externe d’énergie. Il sert pour les mêmes besoins que le type 1.

• Générateur d’inertie type 1: Ce type de générateur profite de l’inertie, respectivement de la pente de poids, qui maintient un mouvement de rotation permanent. L’idée fondamentale provient de l’Arabie antique. Nous avons perfectionné cette idée. Une lourde route flottante s’entraine littéralement d’elle-même, car un mécanisme de papillons lourds pivotants font en sorte que la partie montante est toujours plus légère que la partie descendante. Ce type de générateur est surtout qualifié pour le besoin stationnaire : l’emploi dans les bâtiments.

• Générateur d’inertie type 2: Aussi ce type de générateur profite du principe de la pente d’inertie. Plusieurs axes transmetteurs à l’intérieur d’un tuyau spacieux entraînent un axe preneur monté en excentrique, qui de son côté alimente un générateur électrique en énergie d’entraînement. Les axes transmetteurs changent toujours leur centre de gravité pendant la rotation, et cela cause une rotation durable de l’axe preneur. Aussi ce type de générateur est qualifié plutôt pour le besoin stationnaire.

• Générateur à bobines: Ce type de générateur est constitué de 3 bobines magnétiques – deux aimants transmetteurs et un aimant preneur. Les aimants transmetteurs sont pulsés avec une certaine fréquence et cela cause une « aspiration » qui capte les électrons. L’aimant preneur, pulsé avec une fréquence plus haute, reçoit le flux d’électrons et alimente un accumulateur connecté. Le rapport nommé « Overunit » – l’excès de l’énergie produite en proportion de l’énergie alimentée – est d’environ 3 sur 1.

• Moteur électrique FORT EN COUPLE: Il s’agit du développement d’un moteur électrique traditionnel. L’induit a été modifié spécialement. Par cela, le couple est augmenté de plus de 150 pour cent, pour un même courant absorbé. Ce moteur est qualifié particulièrement pour les véhicules parce qu’il peut permettre une augmentation de leur portée de deux fois et demi.
Par exemple la bicyclette électrique : les usagers des Pedelec sont très contents de la mise à disposition d’un couple additionnel, surtout pendant la montée. Si une telle bicyclette électrique dispose d’un moteur de notre type, celui-ci a besoin de beaucoup moins de courant, pour produire le même couple. Par cela, la portée s’augmente de 60 km/h en général à environ 150 km/h. Cela s’applique aussi aux scooters électriques ainsi qu’aux voitures électriques. Si notre moteur électrique est combiné à un de nos générateurs indépendants, les véhicules électriques disposent d’une portée illimitée.

Le travail sur ces projets innovateurs coûte beaucoup de temps et d’argent. Le développement de nos modèles pionniers n’est possible que par la disponibilité désintéressée de nos experts. Mais dès qu’un modèle d’atelier est en état de marche, il faut produire un modèle de pré-série dont l’exactitude de transformation et la qualité de fonctionnement répondent au standard moderne. Un tel modèle de pré-série peut être réalisé seulement dans un atelier qui dispose de techniques de fabrication les plus modernes. Cela coûte très cher. Comme nous ne pouvons pas porter ces dépenses, nous vous prions, chers lecteurs/chères lectrices qui vous vous sentez engagés pour le bien commun, de faire des dons généreux. Par ces dons, vous participez à la réalisation de techniques nouvelles qui profitent à tous les gens de ce monde, comme à vous-mêmes.

A part sous forme d’une donation, il est aussi possible de nous aider par un prêt. La première entreprise de production coopérative de l’Initiative BIEN COMMUN ! qui sera fondée à Hambourg pendant les mois prochains, prendra ce prêt en charge et le remboursera au bailleur de prêt, sous forme d’un pourcentage du prix net par générateur vendu. Nous ne payons pas d’intérêts, mais nous augmentons le montant du prêt par une bonification « Merci » de 3 pourcent.

Nous vous remercions d’avance de votre disposition à donner et de votre générosité.
L’équipe de l’Initiative BIEN COMMUN !

vers la page internet pour faire vos dons: Spenden und Helfen

Dieser Post ist auch verfügbar auf: Anglais, Allemand, Espagnol